Pompe à chaleur

Quelle pompe chaleur choisir ?

Pompe à chaleur Auer

Qu’est ce qu’une pompe chaleur ?

Une pompe à chaleur est un système chauffage, qui puise sa source d’énergie thermique dans les calories présentes dans son environnement extérieur (air, eau, sol).

Le système fonctionnement pompe chaleur est commun à de nombreuses installations comme les réfrigérateurs, les climatiseurs et divers systèmes de chauffage.

La pompe chaleur se décline en 3 principaux types. Comme chacun d’entre eux présente des avantages et inconvénients propres, le choix n’est pas toujours aisé. En principe, votre décision d’opter pour un type de pompe chaleur doit être guidée par vos circonstances spécifiques (situation géographique, climat, budget, etc…).

L’installation de votre pompe chaleur doit aussi tenir compte de vos attentes (surface habitable, nombre de convives). N’hésitez pas à faire appel à l’expertise d’un professionnel agréé RGE pour un résultat optimal.

 

Unité extérieure pompe à chaleur

Quelles sont les trois grandes familles de PAC ? 

Il existe respectivement trois grands types de pac :

  • la pompe chaleur aérothermique : PAC air/air et PAC air/eau,
  • la pompe chaleur géothermique : PAC sol/eau et sol/sol
  • la pompe chaleur hydrothermique : PAC eau/eau.

Pompe à chaleur Auer

Les pac fournissent toute de l’énergie thermique pour assurer le chauffage du logement et/ou de l’eau sanitaire. Leur très bon rendement énergétique vous permet aussi de faire des économies énergie importantes. Ce qui les différencie principalement est la source d’énergie renouvelable qu’elles utilisent.

La pac aérothermique extrait les calories présentes dans l’air, tandis que la pac géothermique exploite l’énergie de la terre, et la pac hydrothermique celle de l’eau. Un fluide dit frigorigène qui se transforme tout au long du circuit, permet de transporter l’énergie. 

Quelles caractéristiques pour les PAC aérothermiques ?

  • la pompe chaleur air/eau diffuse de l’air à travers des radiateurs à eau. Elle est recommandée pour une maison ou un logement situé dans une région au climat tempéré. Cette pac ne parvient plus à fonctionner pleinement lorsque les températures extérieures deviennent trop basses ( en dessous de -25°C). Pour obtenir un confort thermique optimal, vous pouvez aussi installer des radiateurs basse température et/ou plancher chauffant. 
  • la pompe à chaleur air/air fonctionne sur les mêmes principes que la précédente, à la différence qu‘elle diffuse de la chaleur (ou la fraîcheur) à l’intérieur du logement. Deux modèles de pac air/air sont disponibles sur le marché :

 

Pac air/air mono-split Pac air/air multi-split
Une unite exterieure et interieure pour chauffer ou climatiser une seule pièce Une unité extérieure et plusieurs unités intérieures pour couvrir plusieurs pièces

  

La pac air / air dite gainable est constituée d’un groupe extérieur et d’une ou plusieurs unités intérieures qui assurent les besoins en chauffage ou climatisation. Il n’y a pas de système chauffage central, car l’air est diffusé grâce à un réseau de gaines.

 

Ce type de pac est relativement facile à installer, et ne nécessite pas d’engager des travaux d’envergure supplémentaires.Le prix d’achat est évalué entre 6.000 et 16.000€. La pac air / air est moins chère car elle ne permet pas de chauffer l’eau chaude sanitaire.

 

Quelles caractéristiques pour les PAC géothermiques ?

Le fonctionnement de la pompe chaleur géothermique est possible par:

 

  • la voie des capteurs horizontaux. La surface couverte par le capteur doit être deux fois supérieure à la surface à chauffer.
  • la voie des capteurs verticaux. Dans ce cas, des sondes sont enterrées dans le sol. 
  • Captage en spirale. Il s’agit d’une méthode intermédiaire. 

 

Plus le forage est profond, plus il coûte cher et plus le rendement énergétique est important. Pour un rendement qui convient à une maison, un forage inférieur à 100 m suffira à fournir une température de 30°C. 

 

Pour des capteurs verticaux, vous devez débourser entre 13.500 et 15.500 €. Pour des capteurs horizontaux, cela est estimé entre 12.800 et 14.000 €.     

Quelles caractéristiques pour les PAC hydrothermiques ?

Les pac hydrothermiques fonctionnent de façon optimale lorsque le terrain contient beaucoup de ressources en eau. Elles sont utilisées uniquement avec des radiateurs basse température ou un plancher chauffant.

Son prix varie entre 8.000 et 15.000 €, sans compter les travaux occasionnés par le forage. Ces pac bénéficient d’une température constante (entre 7 à 15°C) tout au long de l’année.

Comment fonctionne la pompe chaleur ?

Comment fonctionne une pompe chaleur par aérothermie ?

Une pompe chaleur aérothermique extrait l’énergie thermique de l’air afin de chauffer un logement. Pour un coefficient performance (cop) situé entre 3 à 4, il lui suffit de 1 KWh d’électricité pour produire 3 à 4 KWh d’énergie. 

Le transport de ce flux énergétique est rendu possible grâce au fluide frigorigène.

La pompe chaleur aérothermique ( Aérothermie Air-air, Aérothermie Air-eau) est une solution avantageuse dans la mesure où l’énergie inépuisable contenue dans l’air permet de réaliser des économies d’énergie sur une facture de chauffage.

Comment fonctionne une pompe chaleur par géothermie ?

Une PAC géothermique intercepte les calories contenues dans le sot de votre terrain. Puis, elle les concède aux émetteurs de chauffage. Cependant cela nécessite la pose d’un capteur souterrain vertical, horizontal ou sur eau de nappe phréatique .

  • Avec le captage horizontal, du fluide caloporteur qui circule dans des tubes enfouis sous terre, récupère la chaleur reçue du sol sur une assez grande surface
  • Le système chauffage à captage vertical convient lorsque votre terrain est relativement petit ou en cas de rénovation. Les capteurs, agencés à une profondeur de 100 m, sont plus coûteux mais efficaces en saison hivernale.

Comment fonctionne une pompe à chaleur hydrothermique ?

Le captage sur eau de nappe phréatique repose sur la mise en place de capteurs de chaleur (dans l’eau des nappes) dans des puits de forage à environ 100 m de profondeur.

 

Pourquoi installer une pompe chaleur ? 

L’installation pompe chaleur est avant tout un moyen écologique pour réduire sa facture d’énergie.Toutefois, pour un projet performant et réussi, il est important de fonder sa décision à partir de bases solides. 

Installer une PAC chez soi : pour quelles raisons ?

Une pac est un équipement moderne et respectueux de l’environnement. C’est une solution de chauffage crédible pour les années à venir. En effet, elle permet de tirer profit d’énergies renouvelables à moindre coût, et se positionne en tant que concurrent sérieux aux systèmes chauffage traditionnels (chaudiere a bois, au fioul, au gaz, etc …).   

Pompe chaleur et rentabilité

A chaque PAC est associée une économie d’énergie et par conséquent une diminution considérable du montant des factures d’électricité. Les économies annuelles réalisées par ces baisses sont estimées à environ 1000 €.

Pompe chaleur et coefficient performance 

La performance d’une pompe chaleur peut être mesurée par un indicateur appelé coefficient performance (COP). La consommation en énergie d’une PAC constitue le critère essentiel retenu par tout utilisateur. Contrairement aux appareils de chauffage à gaz ou au fioul, les pompes chaleur qui prélèvent leur énergie de l’eau, de l’air ou du sol, préservent mieux l’environnement et émettent un taux de CO2 moins important.

Pompe chaleur et confort thermique

Une pompe chaleur diffuse progressivement et de façon homogène une température agréable dans vos pièces de vie et votre eau chaude sanitaire. C’est une solution fiable pour les logements neufs ou en rénovation.

Pompe chaleur et aides financières 

Dans le cadre de sa politique de retrait progressif aux énergies fossiles, le gouvernement propose des mesures incitatives à l’encontre des usagers souhaitant investir dans une pompe chaleur. Il s’agit d’un crédit d’impôt qui démarre à 30% en plus des primes énergies et la TVA réduite. Ces initiatives poursuivent un objectif précis :  encourager les foyers à utiliser une pompe chaleur plus écologique pour leur maison. 

Quelle est la durée de vie d’une pompe chaleur ?

Une pompe à chaleur aérothermique peut avoir une très grande longévité dès lors que certaines conditions sont respectées. Par exemple : 

  • Il faut faire la contrôler par un professionnel agréé RGE, au moins une fois par an, l’étanchéité de ladite pompe à chaleur (souscrire un contrat d’entretien avec votre installateur)
  • Il faut vérifier le bon fonctionnement de la PAC
  • Il faut réviser l’état du compresseur de la PAC de manière à améliorer la bonne circulation de l’air
  • nettoyer régulièrement l’unité extérieure
  • dépoussiérer et laver les bouches d’insufflation intérieures

Une fois ces conditions réunies, une pompe à chaleur peut atteindre une durée de vie de 15 à 20 ans. 

 

Pompe à chaleur eau bruyante : quelles solutions ?

Entendre un peu de bruit avec une pompe chaleur aérothermique est assez normal car elle est munie d’un ventilateur. Mais que faire lorsque le bruit qui en résulte devient de plus en plus gênant pour le voisinage?

Lorsque le bruit émis par une pompe chaleur est en dehors des normes, le problème qui est à l’origine peut être sérieux. 

  • Cela peut se manifester par un sifflement aigu produit au sein de l’unité extérieure. 
  • Il se peut aussi que vous ayez l’impression d’entendre un sifflement en continu dans l’unité intérieure.

Les causes possibles sont multiples : 

  • défaillance au niveau de la pression dans les tuyaux du circulateur 
  • présence de boulons desserrés 
  • problème au niveau du détendeur de l’appareil 
  • ouverture des vannes de la pompe à chaleur non optimale 

Dans tous les cas, les sons désagréables sont des signes manifestes pour faire contrôler ou faire réparer votre pompe chaleur.

A défaut de pouvoir bénéficier du service d’un professionnel en  maintenance, voici quelques gestes qui sont certainement à votre portée : nettoyer les filtres des unités intérieures ; verser un complément d’huile, rajouter un surplus de liquide frigorigène.

Pompe à chaleur : quels entretiens de routine ?

En matière de pompe à chaleur, l’action de prévention est très utile. Cela passe par le diagnostic par un professionnel agréé, du bon état général de votre PAC : vérification de vos radiateurs, contrôle des différents circuits du système de chauffage. Par ailleurs, il est intéressant de changer toutes les pièces défaillantes et de niveler le volume des liquides de la pompe à chaleur. 

Pompe à chaleur : quel rendement ?

Rappelons que la PAC, composée de plusieurs éléments ( une unité intérieure, une unité extérieure, un fluide frigorigène, un compresseur et un condenseur, un réseau de tuyaux pour chauffer les radiateurs) puise ses vertus dans les énergies renouvelables. Elle est reconnue pour son excellent rendement. Par exemple, pour 1 kWh d’énergie électrique utilisé, elle en restitue plus que le double, aboutissant à une baisse considérable des factures de l’électricité.

Pompe à chaleur : une source d’énergie plus écologique

Les énergies fossiles représentent aujourd’hui 4/5 de la consommation énergétique mondiale. Cette prédominance apporte avec elle d’importantes problématiques en termes de pollution et d’émission de gaz à effet de serre.          
Les énergies renouvelables nécessaires à la production d’énergie thermique, sont plus favorables à la préservation de l’environnement.