Pompe à chaleur

L’installation pompe à chaleur (PAC )

Modèle de pompe à chaleur monobloc design

Bien réussir son projet d’installation pompe à chaleur

L’installation pompe chaleur est un investissement écologique à long terme (durée de vie moyenne de dix-sept ans selon l’entretien), pour tout projet de rénovation ou de logement neuf. installation pompe à chaleur réduit considérablement sa facture énergétique.

L’installation d’une PAC permet de bénéficier de subventions réduisant le coût réellement supporté de votre investissement.

installation pompe à chaleur
installation pompe à chaleur

Une pompe à chaleur fonctionne selon le principe suivant : des calories présentes dans l’environnement ambiant (air, sol, eau) sont capturées par un dispositif externe. Le fluide frigorigène transfère l’énergie thermique dans le circuit pour alimenter le système chauffage central et chauffer l’eau sanitaire.

Quels enjeux dans l’installation d’une pompe chaleur ?

L’installation pompes chaleur eau s’intègre à la nouvelle politique de la transition écologique. Les pac sont amenées à remplacer progressivement les systèmes chauffage traditionnels, chaudières au fioul, à bois et au gaz,. Des systèmes très gourmands en énergies fossiles. 

L’installation des pompes chaleur en nouveau logement permet de bénéficier d’aides financières encadrées par les pouvoirs publics. En décidant de faire installer une pompe à chaleur, certaines aides financières peuvent vous être accordées afin d’alléger vos charges. 

  • Un crédit d’impôt ouvre droit à 30 % du prix d’achat du matériel.
  • L’Agence nationale d’appui à l’habitat apporte également sa contribution (sous certaines conditions).
  • Une TVA réduite à 5.5 % est applicable sur la fourniture et la pose de l’équipement.

Le coefficient de performance (COP) d’une pompe à chaleur permet de mesurer son degré d’efficacité. Plus ce rapport entre la quantité d’énergie produite (kWh) et la quantité d’énergie utilisée est grand et supérieur à 3, plus votre pompe chaleur énergie est rentable. 

Pompe à chaleur des éléments au service dun fonctionnement hautement précis
Ceci pourrez vous intéresser :
Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur air-eau ? Savez-vous que la pompe à…

Installation d’une pompe à chaleur : quelles étapes ?

L’isolation

Elle permet d’apporter le maximum de confort en évitant les déperditions de chaleur. Une bonne isolation de la pièce est un moyen pour bénéficier des bonnes performances qu’offrent une pompe à chaleur. Cette condition inéluctable permet d’optimiser le bon fonctionnement d’une pompe pac et donc de profiter de l’énergie renouvelable. Les travaux d’isolation d’une maison doivent toujours précéder l’installation d’une pompe à chaleur. Sans cela, les déperditions de chaleur ne comblent pas les économies d’énergies générées par la pompe à chaleur.

L’emplacement

Avant de vous fixer sur toute idée d’installation de pompes à chaleur, vérifiez l’environnement lié à cet équipement moderne. Par exemple, la prise en compte de l’impact du bruit en fonction du modèle choisi. Il vaut mieux se mettre d’accord avec le voisinage sur la distance entre l’emplacement de l’unité extérieure et les maisons. 

Aujourd’hui, plusieurs modèles de pac eau, pac sol, pac air sont de plus en plus silencieux et proposés sur le marché par les constructeurs de différentes nationalités. En plus de leur design distingué, ces pompes chaleur s’adaptent facilement à plusieurs types de nouveaux logements.

Le réseau de chauffage

Deux options d’installation pompe à chaleur

sont possibles :

  •  Installer une pompe à chaleur sur un système de chauffage à gaz ou à fioul. Avec cette facilité d’aménagement offerte aux foyers, il faut adapter la puissance entre les radiateurs et l’équipement. Un coût supplémentaire serait à prévoir pour un précédent chauffage fonctionnant à l’électricité. 
  •  Installer un nouveau réseau permet de choisir un circuit de chauffage et de bénéficier d’un réseau n’ayant jamais servi. 
Comment fonctionne une pompe à chaleur
Lire aussi :
Fonctionnement de la pompe à chaleur ? La pompe à chaleur fait…

Quel modèle de pompe à chaleur choisir ?

installation pompe à chaleur
installation pompe à chaleur

La multitude de modèles de pompes à chaleur rend difficile le choix des utilisateurs. Malgré la similitude de leurs allures, chaque modèle de pompe à chaleur se caractérise par l’usage qu’on en fait.

Pour découvrir l’appareil qui vous convient le plus à votre habitation , il faut prendre en considération plusieurs paramètres.

  • La puissance :

En premier lieu, la puissance de chauffe nécessaire au foyer nécessite de mesurer le meilleur dimensionnement (toute approximation est à éviter).

Un surdimensionnement est non seulement source de surconsommation mais use plus vite les pompes à chaleur. 

Par contre, un sous-dimensionnement fait que la puissance obtenue de la PAC ne permet pas de couvrir le besoin des pièces du logement une fois que la période hivernale arrive.

  • La température :

Dans la majorité des cas, le modèle de pac de 50 à 60° C de température s’avère le plus convenable. Non seulement, ce modèle est conseillé par plusieurs installateurs mais son coût à l’achat des pompes à chaleur est plus intéressant.    

  • La marque :

Plusieurs marques de pompes à chaleur sont proposées par les fabricants de système de chauffe. Optez de préférence pour une marque de renom, réputée auprès du grand public.

Faites vos achats chez un fabricant proposant un meilleur service après-ventes, des délais de livraison raisonnables et privilégiant la communication.

  • Ballon d’eau chaude sanitaire :

La pompe à chaleur qui produit de l’eau chaude sanitaire et dont le ballon de stockage avoisine les 200 litres est largement convenable pour une famille de 4 personnes. Sinon, il est nécessaire de se doter d’un ballon séparé (comme un chauffe-eau thermodynamique).

Les différents modèles de pompes à chaleur : à quels prix ?

Type de pompe à chaleurFourchette de prix

         (en € )

Avantages                         
Pompe à chaleur air eau6 000 – 10 000Pour chauffer l’eau des sanitaires. 

Peut se raccorder sur les émetteurs basse température (plancher chauffant, radiateur basse température). 

Dotée d’une haute efficacité énergétique et prix compétitif.

Fonctionne avec de l’énergie renouvelable. 

Pompe à chaleur air air8 000 – 16 000Pour réduire la facture de chauffage. 

S’installe facilement (modulable) dans les pièces choisies.

Pour produire de l’air frais en mode réversible

Fonctionne avec de l’énergie renouvelable. 

Pompe à chaleur sol-eau ou eau-eau 10 000 – 20 000Pour produire une chaleur douce et homogène. 

Pour générer les meilleurs COP,

Système standard et installation simple (malgré l’exécution du forage qui exige un soin particulier). 

Fonctionne avec de l’énergie renouvelable. 

 

Pour chaque type de pompe à chaleur et à titre indicatif, il faut tenir compte d’un coût de pose supplémentaire de 1.500 à 5.000 €.

Une norme NF réglemente le processus de forage. Elle préconise également des recommandations sur les meilleures modalités techniques utilisées. Par exemple : 

° la distance à respecter par rapport au voisin,

° l’observation de l’environnement visuel,

° l’abaissement des bruits dommageables au voisinage.

° une pompe à chaleur eau-eau, dont le COP est très élevé, a l’avantage de préserver à court et à long terme, une température constante.

Quand installer une pompe à chaleur ?

Les délais compris entre l’obtention de devis et le commencement des travaux peuvent varier selon la période de l’année et du calendrier des professionnels.

En fonction du lieu, la durée de pose d’une pompe à chaleur peut varier d’une journée  à plusieurs jours. Elle tient compte de l’étendue des travaux à effectuer et du type de chauffage existant.

Est-ce qu’une pompe à chaleur est efficace ?

Les nombreux types de pompes à chaleur se distinguent par leur performance et leur rentabilité. Les principaux modèles actuellement proposés sur le marché de la pac sont les suivantes : 

  • Pompes à chaleur air-air
  • Pompes à chaleur air-eau
  • Pompes à chaleur géothermique (technologie à captage horizontal ou à captage vertical utilisant une énergie abondante et propre);

Le principe de base est identique quel que soit le modèle : une pompe à chaleur, consommant très peu d’énergie, capte les énergies gratuites de l’environnement extérieur pour les transformer en calories bien réparties dans le logement.  

Une pompe à chaleur offre aussi un confort de chauffe et une faible consommation d’énergie. En moyenne, cela fait 3 à 4 kWh de chaleur restituée pour chaque kWh d’électricité consommée en fonctionnement des pompes.

Quels travaux requis pour l’installation pompe à chaleur ?

Pompe à chaleur air-eau : utilisée pour chauffage seul, nouvelle installation, solution connectée et appoint électrique intégré. Ce produit peut être installé et livré à partir de 9 180

Installation pompe à chaleur est composée :

  • D’une unité extérieure. S’installe sur le sol d’environ 1m2 ou au mur (pour une pompe à chaleur air-air récupère les calories provenant de l’air extérieur puis le réchauffe)
  • D’une unité intérieure qui s’installe sur le mur, le sol ou le plafond. N’ayant pas besoin de se raccorder à un chauffage central, elle permet de distribuer l’air chaud ou l’air froid dans toutes les pièces. Une à plusieurs unités intérieures peuvent être associées à une unité extérieure. 

Ce produit peut être installé et livré  à partir de 8 000 à 16 000

Quel type d’entretien faut-il prévoir pour les pompes à chaleur ?

Voici quelques opérations d’entretien qui méritent d’être effectuées régulièrement pour maintenir une PAC en bon état de fonctionnement :

  • le nettoyage régulier de la borne extérieure,
  • le dépoussiérage des bouches d’insufflation intérieures.

Pour votre entretien régulier, faites appel à un artisan qualifié. Son intervention contribue à préserver le bon état de marche de votre pompe à chaleur et permet également de réduire considérablement votre consommation d’électricité. 

Pompes à chaleur et label qualipac / RGE

Une certification est associée à la garantie qualification des professionnels d’installation et de travaux de pompes à chaleur. Ce label RGE vient en reconnaissance des compétences des professionnels du métier. Faites appel aux services de ces prestataires de qualité. 

Ils vous assurent les conseils indispensables pour assurer une installation PAC digne des bonnes règles de l’art en la matière. Cette mention se mérite aux professionnels qui en font la demande après avoir suivi les formations spécialisées requises sur le plan : 

  • Légal 
  • Administratif
  • Juridique
  • Financier
  • Technique

Ils sont tenus d’offrir les preuves de leurs compétences et promettent de respecter une charte de qualité. Chaque certification est valide pour 4 ans, soit le temps durant lequel ces techniciens passent par des audits annuels. Cela s’effectue en vue d’évaluer la continuité des moyens à la disposition de l’entreprise (humain, technique, financier).

Installation pompe à chaleur et réglementation en vigueur 

Avant toute installation d’une pompe à chaleur, certaines règles doivent être observées :

  • Chaque professionnel engagé est capable de vous conseiller des meilleurs emplacements correspondant à votre nouvel équipement de chauffage,
  • Tenue à jour des textes qui régissent leur métier qui indiquent l’endroit idéal de pose de la pompe à chaleur.

Par ailleurs, la loi promulguée par le décret du 31 août 2006 exige de choisir un emplacement le plus éloigné possible des limites de propriétés. L’orientation de la ventilation doit être compatible avec le besoin de confort sonore des riverains.

La pose d’une pompe à chaleur respecte un choix d’angle en harmonie avec une faible sonorité. 

Cette loi renforce les dispositions du décret du 18 avril 1995 : des sons dépassant les 5 dB, émis entre  7 heures et 22 heures sont passibles de sanctions civiles au détriment de la personne responsable. Le voisin dérangé est en droit de porter plainte au niveau de la justice pour cause de non-respect du code civil.