Climatiseur réversible

Climatisation réversible : avantages et tarifs par modèle

Console double flux Toshiba

Comment fonctionne une climatisation réversible ?

La climatisation réversible est de plus en plus performante et son prix est devenu plus accessible pour les foyers français. D’autres avantages sont encore à découvrir sur ce type de climatisation pouvant fonctionner en mode chauffage durant l’hiver. Nous vous dévoilons les spécificités et le coût de chaque modèle.

Console double flux Toshiba

La climatisation réversible se classe dans la catégorie chauffage thermodynamique et la catégorie pompe chaleur air-air réversible. Ce système rafraîchit le logement durant la saison estivale et le chauffe pendant l’hiver. 

Le dispositif dispose d’une unité extérieure et de une ou plusieurs unités intérieures. En fonction de la saison, le compresseur et le fluide frigorigène réalisent le transfert de puissance.

Pendant l’été, l’unité intérieure aspire l’air chaud dans la maison et l’expulse hors de l’habitation via l’unité extérieure.

Durant l’hiver, l’unité extérieure capte les calories présentes dans l’air et les redistribue dans le logement grâce à l’unité intérieure. C’est le fonctionnement classique d’une pompe chaleur.

Les raisons d’opter pour une climatisation réversible

Outre l’aspect économique de cette climatisation, ce type d’installation présente d’autres avantages.

Une solution de confort thermique économique 

Peu importe le modèle choisi, une climatisation réversible permet de réaliser des économies d’énergie allant de 30 à 50% durant la période hivernale tout en assurant la climatisation en été. 

Simplicité d’installation et d’entretien

Une climatisation réversible est généralement facile à entretenir. Il suffit de dépoussiérer régulièrement l’appareil. L’intervention d’un spécialiste n’est indispensable qu’en cas de problème majeur, tel une fuite de fluide frigorigène. 

Les systèmes monoblocs sont très simples à installer, vu que le raccordement électrique est l’étape majeure. Ces dispositifs se composent uniquement d’une unité intérieure et d’une unité extérieure. Pour les systèmes gainables, les gaines sont positionnées dans le faux-plafond afin de chauffer ou rafraîchir plusieurs pièces.

Système écologique

Le véritable souci sur le plan environnemental concernant la climatisation réversible est la fuite de fluide frigorigène, particulièrement nocif. Cependant, les concepteurs de ces installations sont constamment tenus de trouver les meilleures alternatives pour la nature des fluides utilisés. La norme NF EN 378 réglemente ce volet. 

Par ailleurs, seul un professionnel qualifié peut entreprendre l’entretien et le recyclage d’une pompe à chaleur air-air. 

Une climatisation très efficace

Une climatisation réversible affiche un coefficient de performance moyen de 3. Concrètement, lorsqu’une unité d’électricité est consommée par le climatiseur, trois unités de froid ou de chaleur sont fournies. Fiez-vous à ce COP et à l’étiquette énergie de chaque modèle dans le choix de votre appareillage. 

Pour assurer une efficacité optimale de votre installation, veillez également à suivre certains gestes simples, comme fermer les fenêtres afin de réduire la différence de température extérieure et intérieure.

Un confort thermique assuré

L’évolution technologique a permis aux climatiseurs réversibles de disposer d’une précision de régulation thermique électronique très précise. Certains modèles hauts de gamme peuvent ajuster la température de vos pièces au dixième de degré près. La bonne température est atteinte en seulement quelques minutes pour les modèles les plus performants.

Un gain de place non négligeable

Comme toutes les pompes à chaleur, le dispositif de climatisation réversible permet de ne plus avoir à installer deux équipements distincts. Outre le gain de place, vous pourrez réaliser des économies en achetant un seul équipement, mais aussi lors de l’installation et pour l’entretien.

Unité murale Haori

Tarifs de la climatisation réversible par modèle

Le choix du climatiseur réversible dépendra de vos besoins, essentiellement si vous souhaitez chauffer une ou plusieurs pièces de votre domicile.

Coût d’une climatisation réversible monobloc

Un système de climatisation réversible monobloc peut être fixe ou mobile. Il n’est composé que d’une seule unité extérieure.

Cette catégorie de climatiseurs réversibles sert généralement en dépannage. On l’achète par exemple pour rafraîchir son bureau ou sa chambre lorsque les températures grimpent fortement. Il s’agit d’un investissement de secours lorsqu’on n’a pas encore fixé son choix sur un modèle bien précis qui sera utilisé sur le long terme.

Cette solution est également recherchée pour les personnes ne souhaitant pas installer d’unité extérieure, surtout dans le cas d’une copropriété.

Vous aurez toutefois quelques inconvénients en optant pour ce type de climatisation :

  • Vous devez déjà réserver un espace pour l’installer
  • La nuisance sonore générée par un climatiseur monobloc est importante
  • Vous serez contraint d’effectuer la pose d’un tuyau d’évacuation des calories. Ce dernier est disposé de telle sorte que votre fenêtre doit rester entrebâiller. La performance de l’équipement est donc logiquement réduite
  • Le climatiseur ne peut chauffer ou rafraîchir qu’une seule pièce

Dans la pratique, il faut en moyenne une puissance de 100 W pour chauffer/rafraîchir un espace de 1 m² bénéficiant d’une bonne isolation. Ainsi, pour une pièce faisant 20 m², l’équipement doit afficher 2000 W de puissance. Lorsqu’il s’agit d’un séjour avec une large baie vitrée, vous devez prévoir une installation encore plus performante (3 000 à 4 000 W).

La fourchette de prix pour un climatiseur monobloc réversible est comprise entre 150 et 1 000€.

Coût d’une climatisation réversible Mono split

Opter pour une installation fixe est un gage de performance et de confort incontestable. De plus, vous participez à la transition énergétique, sachant que votre système de chauffage et de climatisation n’émet plus de gaz à effet de serre. 

La climatisation réversible Mono split est utilisée comme chauffage d’appoint. Elle est équipée d’une unité extérieure et d’une unité intérieure. Il existe plusieurs types d’unités intérieures. Le plus convoité est l’unité murale, à fixer en hauteur sur un mur, afin de gagner de la surface au sol. Des versions connectées avec de nouvelles fonctions, comme le climatiseur réversible purificateur d’air, sont désormais disponibles sur le marché. 

Un système Mono split est affiché aux environs de 500 à 2 000€ (pose incluse). Pour des modèles haut de gamme, il faudra compter aux alentours de 2 500€. 

Prix d’une climatisation réversible multisplit

Ces modèles sont destinés à climatiser plusieurs pièces de la maison, via plusieurs unités intérieures et un compresseur extérieur. Dans ce cas de figure, la superficie à rafraîchir doit toujours être prise en compte. 

Il faut en moyenne 3 000 W pour climatiser correctement une pièce de 25 à 30 m². 2 000 à 2 500 W peuvent suffire pour une superficie de 15 m².

Vous pouvez choisir une unité intérieure à poser au sol, comme un radiateur. Cependant, son installation est plus complexe qu’une unité murale qui est aussi plus design. 

Le prix d’achat et le coût d’installation d’un climatiseur multisplit réversible pouvant chauffer ou refroidir 5 pièces revient entre 1 500 et 10 000 €.

Prix d’une climatisation réversible gainable

Le système gainable dispose d’une unité extérieure et d’une unité intérieure, à l’instar d’un système monosplit. L’unité intérieure, ainsi que les gaines sont installées dans les combles ou le faux-plafond. Vu l’ampleur des travaux, ce type d’installation est dédié à une nouvelle construction et non à une rénovation. 

La climatisation réversible gainable peut pourtant fonctionner comme un système multisplit lorsque plusieurs gaines chauffent ou rafraîchissent plusieurs pièces. Certains modèles de climatiseur monobloc sont dotés d’un contrôle de température pour chaque pièce. 

Ce type de climatiseur pouvant servir de mode de chauffage à part entière coûte entre 1 000 et 5 000€.

De nombreux modèles de climatiseur réversible disposent de la technologie inverter. Un système permettant de maintenir la température idéale sans avoir à payer de surconsommation. Vous devez tout de même prévoir une marge de 15% du prix d’achat de l’équipement pour en bénéficier.

Installation éligible aux aides financières

En tant que pompe à chaleur air-air, une climatisation réversible ne donne pas accès à un crédit d’impôt. Cependant, le gouvernement soutient la transition énergétique via des aides, comme la CEE ou Certificat d’économie d’énergie. L’État l’octroie sous forme de réduction, de primes fidélité ou encore de chèque.

Le taux de TVA pour l’achat d’un tel dispositif reste de 20% (taux normal). Ce taux est toutefois revu à 10% pour le coût de la main-d’œuvre pour une installation dédiée à une maison individuelle ou un logement vieux de 2 ans et plus. Pour en bénéficier, la pose de l’équipement doit être effectuée par un artisan qualifié RGE.

Combien coûte l’installation d’une climatisation réversible ?

Selon le modèle choisi, le temps d’installation de l’équipement est plus ou moins long. Ce dernier prendra également plus ou moins d’espace. Le budget à prévoir variera également sensiblement ou fortement. 

Seul un professionnel certifié peut réaliser les travaux d’installation des climatisations réversibles splits (mono et multisplit). Il réalise en amont un bilan thermique pour s’assurer que le système est adapté à vos besoins. Un plombier, un frigoriste ou un électricien peut par exemple entreprendre ce genre d’installation, sous condition qu’il dispose d’une spécialisation en manipulation des fluides. Pour toute climatisation réversible, seul un technicien agréé peut mettre en marche l’appareil.

Dans le cas d’un logement neuf, la climatisation est incluse dans le gros œuvre. 

Comment choisir sa climatisation réversible ?

Le professionnel en climatisation peut aussi vous conseiller pour le choix du modèle de climatiseur réversible répondant à vos attentes et surtout pour que l’équipement ait la puissance adaptée à vos besoins. Son expertise permet entre autres de définir la meilleure configuration selon la superficie à chauffer, mais aussi de trouver le meilleur emplacement des unités.

Pour information, la performance d’une climatisation réversible en mode chauffage est définie par le SCOP qui varie de 4 à 6. Un SCOP de 4 indique que le climatiseur consomme 1 kW en électricité pour fournir 3 kW de chaleur. En mode climatiseur, c’est le SEER (compris entre 6 et 9) affiché sur l’étiquette énergétique qui vous donne la performance.

Par ailleurs, lorsque l’unité intérieure est installée dans une chambre, son niveau sonore doit être le plus bas possible. Selon les spécialistes, une telle unité ne doit pas émettre au-delà de 20 dB. Lorsque l’unité est disposée dans le séjour, on peut tolérer 23 ou 24 dB. Il faut aussi limiter la nuisance sonore générée par l’unité extérieure. L’idéal est de la placer assez loin de votre logement, sans pour autant perturber le confort du voisinage.

Le souffle d’air de l’unité intérieure ne doit pas être dirigé directement vers le canapé ou la table à manger. Une gêne peut être provoquée si vous occupez ces positions durant de longues minutes.

D’autres critères sont également à considérer avant l’achat d’une climatisation réversible, parmi lesquels :

  • le type d’habitation à équiper
  • le côté esthétique de l’appareillage (couleur, design, sa visibilité, etc)
  • l’état de l’isolation du logement et son orientation (ensoleillement)
  • le budget prévu
  • la classe énergétique du système, indiquant sa consommation en électricité
  • les options de connectivité du produit

Quelle marque choisir ?

Il existe une multitude de marques de climatiseur réversible sur le marché. Mais les produits venant du Japon et de la Corée sont les leaders dans ce secteur. En effet, cela fait déjà deux décennies que ces pays ont proposé leurs modèles aux foyers européens. Leur réputation n’est plus à faire. Chaque marque a sa gamme et les enseignes les plus reconnues sont Hitachi, Daikin, Toshiba, Panasonic, Mitsubishi Electrics, LG, Samsung et Atlantic-Fujitsu.