Fonctionnement et caractéristiques d’une climatisation réversible

Climatiseur réversible

Étés vous familier avec la climatisation réversible ? Peu de personnes le sont et pourtant, elle assure le confort thermique de votre maison en été et comme en hiver. Suivez-nous afin de parcourir toutes les informations essentielles concernant ce dispositif. 

Fonctionnement d’une clim réversible Unite Haori Toshiba

Comment fonctionne une climatisation réversible ?

Un climatiseur réversible, contrairement à un climatiseur classique, génère non seulement de l’air chaud, mais rafraîchit également votre logement en cas de fortes chaleurs. Un climatiseur réversible fonctionne selon le principe de chauffage thermodynamique. Il contient du réfrigérant (fluide frigorigène), afin de transporter l’énergie thermique le long du système. En mode refroidissement, il absorbe les calories de la chaleur de votre intérieur et les rejette à l’extérieur. En mode chauffage, il utilise la chaleur externe pour diffuser dans la pièce. Son fonctionnement est similaire à celui d’une pompe chaleur air/air. Les climatiseurs sont alimentés à l’aide d’un branchement sur votre circuit électrique. 

Les différents types de climatisation réversible

  • Le monobloc climatiseur mobile se compose d’une seule unité installée à l’intérieur, et qui peut être facilement déplacée d’une pièce à l’autre. 
  • Le système split ou mono split de son côté comporte deux parties. L’une est installée dans la pièce à rafraîchir, et l’autre à l’extérieur est utilisée pour l’isolement du circuit et l’évacuation de l’air.
  • Les systèmes centralisés de climatisation pour toute maison peuvent refroidir plusieurs pièces (multi split), un bâtiment entier ou un logement complet. Ils regroupent deux types d’installations : un seul bloc moteur placé à l’extérieur et relié aux plusieurs unités installées dans votre habitation pour rafraîchir quelques pièces de la maison, et tout cela, pour éviter les fortes chaleurs. 
  • La climatisation gainable fait partie des systèmes centralisés. Ce système de climatisation/chauffage est plus à la mode, plus design, plus centralisé et discret. Il n’est plus utile de poser un split mural sur vos murs ou sur vos plafonds (plafonniers). Le climatiseur gainable n’utilise généralement qu’une seule unité intérieure (sauf si le volume est important, la distance est longue ou en présence d’un étage, obligeant de mettre plusieurs unités intérieures). Ce bloc est caché dans le faux plafond ou dans le grenier. L’air chaud ou froid s’achemine jusqu’aux pièces par l’intermédiaire d’un circuit aéraulique, formé de gaines, à l’abri des regards. La seule partie visible par les occupants est l’ensemble de grilles d’aération par lesquelles l’air pénètre dans la pièce.
  • La climatisation réversible Inverter évite les variations de température, elle  améliore la stabilité thermique de votre maison. Cette technologie ajuste la puissance du climatiseur selon la température exterieure. Avec la climatisation réversible Inverter, le compresseur ne démarre pas ou ne s’arrête pas de manière inopportune. Cette technologie réduit également le montant de votre facture : un climatiseur Inverter de classe A permet de réaliser jusqu’à 30 % d’économie d’énergie

Les avantages d’une climatisation réversible 

Confort thermique en été et en hiver

La climatisation réversible, grâce à ses modes de refroidissement et de chauffage, offre le meilleur confort thermique tant en hiver qu’en été. Avec le progrès de la technologie, les systèmes de chauffage et de rafraîchissement sont aujourd’hui les équipements les plus précis en termes de régulation électronique de la chaleur. Désormais, vous pouvez régler la température au dixième de degré près. Vous bénéficiez d’un confort de chauffage optimal, quelle que soit la saison. 

Un système peu encombrant 

La climatisation réversible convient également aux petits espaces, car elle permet de réduire le nombre d’équipements. Par exemple, grâce au modèle mural, vous ne perdrez pas de place au sol. Le climatiseur réversible vous fait gagner de la place dans votre pièce grâce à ses fixations murales en hauteur. Vous pouvez choisir le modèle en fonction de la dimension de chaque pièce et de vos besoins.

Économies sur votre consommation d’énergie 

L’efficacité d’un tel équipement se fonde sur une consommation énergétique réduite. Réalisez des économies sur votre consommation selon le type de climatiseur de votre préférence. La restitution de la chaleur avec la climatisation réversible est trois fois supérieure à l’énergie consommée par l’équipement. Ainsi, 1 kWh consommé pour son fonctionnement génèrera 3 kWh pour le chauffage.

Meilleure qualité de l’air

L’air traité par la climatisation limite le développement de moisissures dans la pièce et la propagation de virus. Le climatiseur réversible diffuse de l’air purifié dans votre maison grâce à un procédé de filtrage. Les pièces de la maison sont constamment ventilées, ce qui permet à votre système de chauffage de réduire l’humidité, de purifier l’air intérieur et d’éliminer les mauvaises odeurs. Pratiquement, la qualité de l’air intérieur et le confort sont nettement meilleurs grâce au système de filtrage. Dans un espace de 25 m³, en l’espace de deux heures, le filtre le plus efficace peut capturer jusqu’à 94 % des poils de chat, 99 % des bactéries, 88 % des acariens et de la poussière, 99 % des particules virales et 98 % de pollen. 

Les inconvénients d’une clim réversible

Vulnérabilité face aux températures trop basses 

Le fonctionnement de la climatisation réversible dépend des conditions météorologiques. Lorsque la température extérieure est inférieure à 5 degrés, le chauffage d’appoint est nécessaire en mode chauffage. Dans des conditions de froid extrême, c’est-à-dire lorsque la température est inférieure à 10 degrés, le système cesse de fonctionner.

Nuisance sonore pour les occupants et le voisinage

Certains modèles sont également bruyants aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur de la maison. Ces nuisances sonores peuvent vite devenir gênantes, que ce soit pour les habitants de la maison ou pour les voisins. Une climatisation qui dépasse 25 dBA est considérée comme bruyante. Les climatiseurs réversibles font beaucoup de bruits avec des niveaux sonores de 55 décibels et plus. En revanche, les multi-splits bénéficient d’un niveau sonore plus faible (35 à 40 décibels pour le module intérieur et 45 à 55 décibels pour le bloc extérieur). Les progrès technologiques ont permis de réduire considérablement le niveau sonore du système de climatisation. Ainsi, certains climatiseurs ont un niveau sonore inférieur à 30 décibels, d’autres disposent d’une « position silence » pour réduire le bruit la nuit. 

Dans tous les cas, il est préférable de choisir un climatiseur réversible moins bruyante qui répond aux exigences de la norme NF PAC de l’AFPAC (Association Française des Pompes à Chaleur) et de choisir un installateur qui dispose d’un agrément QualiPAC, il a les capacités nécessaires pour vous conseiller. 

Besoin d’un entretien régulier 

Un climatiseur réversible nécessite un entretien régulier par des professionnels pour être efficace sur le long terme : 

  • contrôle de l’étanchéité du circuit frigorifique ; 
  • nettoyage du groupe, du filtre… 

Il est indispensable de faire appel à un spécialiste que ce soit pour l’entretien ou pour l’installation.  Il assure le bon fonctionnement de votre système et évite ainsi les mauvaises surprises lors du passage du mode chaud à froid. Il est également très prudent lors du nettoyage du climatiseur pour éviter les risques de dysfonctionnement.

Climatisation gainable compact multi split Toshiba

Installation par modèle

À qui confier l’installation et mise en service de sa climatisation réversible ?

Vous confiez l’installation d’une climatisation réversible à un installateur professionnel. Il vous conseille de bien faire votre choix de climatisation (climatisation gainable, réversible…). De plus, il réalise l’installation de votre climatisation réversible selon les caractéristiques de votre logement. Afin de bénéficier d’un bon climatiseur sur le long terme, l’installateur vous informera sur l’entretien, le fonctionnement… Faire appel à un professionnel permet d’assurer un montage conforme des équipements, une installation réussie et d’obtenir de précieux conseils, 

La mise en service doit être effectuée par un professionnel certifié parce que la manipulation des fluides frigorigènes des climatiseurs exige des connaissances et de précision. Elle dure quelques heures. 

Assurez-vous que le professionnel est habilité et qualifié à intervenir sur les circuits frigorifiques  et qu’il propose des SAV et des services de maintenance de qualité. 

Qui sont les professionnels RGE ?

La qualification Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) est un label ou certification délivrée aux artisans par un organisme agréé. La mention RGE s’adresse principalement aux installateurs spécialisés dans les travaux de performance énergétique liés à la rénovation ou à la construction de maisons. Lesquels nécessitent l’usage des équipements qui fonctionnent avec les énergies renouvelables. Les professionnels du BTP qui présentent la mention RGE sont reconnus par les pouvoirs publics et l’ADEME (Agence de la Transition Énergétique) pour leur engagement en faveur de l’environnement et le respect d’une charte qualité spécifique. Les artisans RGE sont répertoriés dans un annuaire en ligne officiel, disponible sur la plateforme « FAIRE ». 

La mise en service Climatisation Réversible 

Selon l’article R543-99 du « Code de l’environnement », seul le professionnel titulaire d’une attestation de capacité délivrée par un organisme agréé, est habilité à réaliser la mise en service d’un système de climatisation. Celle-ci comprend quatre étapes clés : 

  • Branchement du circuit frigorifique ; 
  • test d’étanchéité ; 
  • tirage au vide (suppression de l’air et réduction de la pression) ; 
  • test de fonctionnement et mise en service. 

Le coût d’installation d’une climatisation réversible 

Par rapport à un système de chauffage traditionnel, le budget initial reste élevé, au fur et à mesure de l’installation et de l’entretien de l’appareil. Bien que le coût du système soit amorti grâce aux futures économies d’énergie, il nécessitera une certaine attention à long terme. Voici des chiffres estimatifs sur les coûts des climatisations réversibles selon les types (installation + équipement) ; 

  • Multi-split : de 3000 € à 6000 € et plus :
  • monosplit ; de 1500 € à 4000 €, 
  • monobloc mobile : de 300 € à 1000 € selon la puissance en kW (sans l’intervention d’un technicien) ; 
  • réseau gainable : de 5000 € à 10 000 € et plus. 

Les travaux à prévoir pour installer une climatisation réversible

L’installation de la climatisation réversible nécessite le choix des emplacements adaptés pour les unités extérieures et intérieures de votre équipement pour :

  • Limiter les nuisances sonores de l’unité extérieure ; 
  • limiter les risques de givre sur l’unité extérieur qui peuvent nuire au bon fonctionnement de l’équipement ; 
  • répartir équitablement la fraîcheur ou la chaleur dans la pièce où l’unité intérieure est installée ; 
  • respecter la distance, entre les deux appareils, recommandée par le fabricant.

Les unités intérieures nécessitent l’installation d’une pompe de relevage et d’un tuyau pour évacuer le condensat à l’extérieur. 

Lors d’une installation d’une climatisation réversible gainable, vous pouvez choisir de cacher les gaines dans un faux plafond ou dans un comble. 

Il faut faire appel à un installateur agréé pour bénéficier des aides financières de l’État. Selon les caractéristiques de l’équipement, cela peut même être une obligation légale.

Aides financières

Prime Quelle Énergie

Quelle Énergie est un intermédiaire du dispositif des CEE (Certificats d’Économie d’Énergie). Il permet aux particuliers de bénéficier d’une prime énergie pour la réalisation des travaux. Elle s’appelle Prime Effy. Son objectif est d’accélérer la transition énergétique et de promouvoir les équipements les plus durables et plus performants du marché. Le paiement se fait à partir d’un chèque bancaire dont le montant varie en fonction des économies d’énergie réalisées. Si vous travaillez avec les artisans du réseau Effy, vous pouvez bénéficier d’un montant très impressionnant de 4 400 euros.

Les aides de l’Anah

Les copropriétés, les propriétaires bailleurs et les propriétaires occupants peuvent bénéficier des aides de l’ANAH, à condition de respecter les plafonds de leurs ressources et la typologie de travaux d’amélioration de l’habitat.

Voici les autres conditions pour bénéficier de l’aide de l’ANAH : 

  • Le logement doit avoir été bâti il y a plus de  15 ans ; 
  • le montant des travaux doit être d’au moins 1 500 euros ; 
  • les travaux sont effectués par un professionnel ; 
  • le logement est une résidence principale et le restera au moins 6 ans après l’achèvement des travaux.

Les aides comportent différents programmes : 

  • Habiter Mieux Sérénité ; 
  • MaPrimeRénov » ; 
  • Ma Prime Rénov » Copro ; 
  • Habiter sain ; 
  • Habiter serein ; 
  • Habiter facile ; 
  • Louer mieux.